Sports d'Hiver

sur l'Aubrac

Contacter la station Aubrac sud Lozère au Col de Bonnecombe au  04 66 32 39 53

Tarifs location : à la journée 7 euros par adulte (raquettes et ski de fond), 5 euros par enfant (raquette et ski de fond), 4 euros pour location de luge

Pour être tenu au courant des jours d'ouverture de la station, contactez-nous !

Il a neigé sur l'Aubrac !

Il a neigé cette nuit sur l’Aubrac. C’est l’occasion pour notre groupe d’amis de partir à la découverte des paysages que l’on nous vante depuis notre arrivée en Lozère. Ce matin, le site internet d’Aubrac Sud Lozère affiche que toutes les pistes sont ouvertes, ce que leur webcam a confirmé : le plateau est recouvert d’un épais manteau blanc. C’est décidé, tout le monde s’équipe de vêtements de neige, et nous voici partis direction le Col de Bonnecombe. La mince couche de neige de la vallée laisse progressivement place à une couche épaisse, et même si la route est dégagée nous sommes rassurés de conduire des véhicules équipés. Le soleil est déjà levé sur le plateau et se reflète sur les étendues blanches : une journée radieuse s’annonce !

On arrive à la station de Bonnecombe

Arrivés à Bonnecombe, nous nous garons sur le parking et nous dirigeons vers le chalet où nous sommes accueillis par Agathe. Native de la région et amoureuse de son plateau, elle nous explique le fonctionnement de la station mais aussi les bons plans du coin. Elle nous indique notamment un buron situé près de la station, où nous pourrons aller manger un aligot pour reprendre des forces à midi. « On ne connait pas l’Aubrac tant qu’on y est pas allé pendant l’hiver » nous dit-elle … ça tombe bien nous y sommes ! Après ces conseils avisés, Agathe nous équipe : pour la moitié d’entre-nous, ce sera ski de fond, pour l’autre : raquette. A 7 euros la location de matériel à la journée, les prix sont plus que raisonnables …  Et c’est parti à l’assaut des pistes ! Les quelques inexpérimentés du groupe passent par l’atelier initiation, à côté des pistes de luge que des enfants sont déjà entrain de dévaler. Une fois fait, le groupe se sépare en deux, et se donne rendez-vous à midi pour le déjeuner.

Ski de fond dans les bois de la Baronte

Le groupe « ski de fond » décide de prendre le circuit de la Baronte, du nom des bois qui bordent la station. La neige est fraiche et les pistes sont bien damées : ce sont des conditions idéales ! Le paysage boisée est tout à fait charmant et prend des airs de forêts canadiennes. Le bruit des skis glissant le long de la piste n’est troublé que par le vent dans les frondaisons des pins qui fait parfois tomber la neige accumulée sur les branches. Le soleil éclatant atténue le vent qui fouette nos joues et fait scintiller le manteau de neige immaculé du plateau : nos lunettes de soleil ne sont pas de trop ! Les quelques 6.9 kilomètres du parcours balisé passent en un éclair.

les Raquettes c'est chouette !

De son côté, le groupe « raquette » choisi le circuit « Lou Galabert », à l’opposé du circuit de la Baronte. C’est parti pour 4 kilomètres et 1h30 de forêts et de pâturages enneigés. Point d’orgue du parcours : la cascade du Saltou et ses orgues basaltiques. Imaginez-vous, après avoir affronté l’épaisse couche de neige à grande enjambée de raquettes, tomber sur une cascade gelée aux formes féériques … plutôt sympa non ?

Une pause s'impose ... au relais des Lacs

On se retrouve tous comme prévu au « Relais des Lacs » pour déguster un aligot bien mérité ! Le propriétaire du Relais des lacs, Mr Pignol, nous accueille chaleureusement dans son établissement, accessible par la route enneigée. Ce dernier porte bien son nom, puisqu’il se situe à l’entrée de la fameuse route des Lacs de l’Aubrac. Tout autour de la bâtisse, des pâturages blancs à perte de vue, si bien qu’on en oublie la notion de distance. On s’installe à table pour déguster un menu unique composé d’un aligot maison et de bonne charcuterie locale. Voilà ce qui nous fallait pour nous revigorer ! On est prêt à repartir pour la deuxième partie de la journée.

Restons groupés !

De retour au Col de Bonnecombe, nous choisissons un « itinéraire nordique » accessible à la fois en raquette et en ski de fond, pour le groupe ne soit pas obligé de se séparer. A l’unanimité, nous sélectionnons l’itinéraire « Chantecoin » de près de 6km. Celui-ci serpente entre les pâturages immaculés et nous retrouvons les immensités blanches tellement propres à l’Aubrac. Les grandes étendues se confondent avec le ciel bleu lointain et semblent ne faire qu'un à l'horizon … le soleil qui commence à décliner caresse les bosses et les replats des prairies, fait scintiller les pics des collines et se noyer dans les ombres les recoins des prairies …. On passe près du spot de Snow Kite et on admire l’aisance avec laquelle ses surfeurs de la neige s’agitent … les plus sportifs d’entre-nous mettent cette activité sur leur to-do-list. C’est maintenant l’heure de retourner au chalet.

Fin de la journée

Toutes les bonnes choses ont une fin, et c’est malheureusement le cas de cette journée. Il est maintenant l’heure de retourner au chalet pour rendre le matériel. On retrouve Agathe pour lui rendre nos raquettes et ski de fond et on décide de prendre un peu de temps pour boire un chocolat chaud, et manger une crêpe avant de reprendre la route. Une fois fait, il est temps de monter en voiture et de regagner La Canourgue. En serpentant par la route qui descend du plateau enneigé, la nature nous offre son dernier cadeau : un magnifique coucher de soleil qui teinte la neige de reflets dorés et baigne d’une douce lumière les paysages de la Vallée du Lot au loin, que l’on rejoint finalement après une petite vingtaine de minutes.