-A +A

Château de la Baume

Découvrez le château de la Baume est le témoin privilégié de la grande Histoire du Gévaudan.

Découvrez le château de la Baume sur le plateau de l'Aubrac

Situé sur le plateau de l’Aubrac, le château de la Baume, classé aux Monuments Historiques, est un des plus hauts châteaux de France. Il est habité par la famille de Las Case depuis plus d’un siècle et demi. Cette dernière tient à faire découvrir la bâtisse aux nombreux visiteurs qui se pressent chaque année pour découvrir le « petit Versailles du Gévaudan ».

Le plus ancien document qui mentionne le château date de 1275. A l’époque, il dépendant de la baronnie de Peyre, qui s’y installa définitivement en 1632, après la destruction du château de Peyre. A cette époque, la famille modifie l’extérieur de l’édifice : des ailes au nord et à l’est seront érigées, flanquées de tours massives. En 1708, le château de La Baume est de nouveau transformé : il est agrandi et ont bâti une longue aile au sud pour rappeler le château de Versailles. Une tour est élevée à l’angle sud est pour améliorer la symétrie du château. Dans le même temps, on érige deux pavillons à un étage à l’est, afin de fermer la cour intérieure. Malgré cela, l’édifice à l’allure fière et quelque peu austère se rapproche plus des forteresses médiévales que des constructions de l’époque moderne.  

Le château de la Baume a la chance d’avoir conservé une grande partie de son décor d’origine, auquel s'est ajouté les décors des générations des familles qui se sont succédés. Ainsi, lors de votre visite vous pourrez admirer un intérieur richement décoré de meubles, tapisseries, boiseries et tableaux réalisés sur une période s’étalant du début du XVIIème siècle au XVIIIème siècle. Cette collection lui a à juste-titre valu le surnom de « petit Versailles su Gévaudan ».

La Baronnie de Peyre

Au Moyen-Age, le Gévaudan possédait 8 baronnies. Le château de la Baume fut la propriété pendant des siècles de la baronnie de Peyre. Celle-ci était réputée pour être la plus puissante de tout le Gévaudan. Le château de Peyre, situé sur le Roc de Peyre, était alors l’un des plus beaux de la région, avant qu’il ne soit détruit par l’amiral Anne de Joyeuse. La famille de Peyre est probablement l’une des plus anciennes familles du Gévaudan. Le territoire de la baronnie s’étendait autour de Marvejols et recouvrait une grande partie de la Margeride mais aussi du plateau de l’Aubrac. Dans les années 1530, la famille de Peyre s’éteint et la baronnie se décompose progressivement. Descendant de la famille, César de Grollée, fils de Marguerite de Soulages et d’Antoine de Grollée-Virville, installés au château de la Baume, recomposera non sans mal celle-ci, s’attisant en se faisant les foudres de certains membres du clergé et de la population. Les Peyre, au cours de leurs longue histoire, auront souvent possédé des châteaux qui reflétaient leur puissance. Le mieux conservé d’entre tous est le château de la Baume.