Château de Montferrand

Découvrez le château de Montferrand au somptieux passé

Le château de Montferrand

Sur un éperon rocheux, au point le plus resserré de la Vallée du Lot, le château de Montferrand dresse encore fièrement ses ruines. Le château est connu à la fin du XIème siècle. Situé stratégiquement aux confins du Rouergue et du Gévaudan, il sera tantôt fief du roi d'Aragon, de l'évêque de Mende, du roi de France : autant dire des 3 puissances en concurrence pour dominer cet espace relevant de l'Occitanie. Il devient une des plus importantes places fortes du territoire au XIIIème siècle. On sait qu'en 1308 Guillaume de Grimoard, Seigneur de Grizac épouse Amphélise de Sabran, Dame de Montferrand, qui donne naissance à Guillaume de Grimoard, futur Pape Urbain V. En 1721 au temps de la Grande Peste, le château abrite les troupes du Roi car Montferrand est bien placé entre Corréjac (premier village du Gévaudan touché par la peste) et La Canourgue. Du majestueux château d’antan ne subsistent aujourd’hui que quelques ruines. Malgré tout, le site qui domine la rivière et le hameau irradie encore de sa superbe, et ses vieilles pierres semblent nous conter l’époque où les seigneurs, chevaliers et même le futur pape se sont succédés entre ses murs. 

[Site situé sur une propriété privée, les abords des ruines ne sont pas sécurisés.]