Hures la Parade

Découvrez le pittoresque hameaux de Hures-la-Parade

Hures la parade sur le Causse Méjean

Encerclé par les Gorges du Tarn et les Gorges de la Jonte, le Causse Méjean est le plus haut et le moins peuplé des Grands Causses. De ce vaste territoire rude et aride émergent parfois des hameaux disséminés entre les étendues de prairies caillouteuses. Ici le bois est rare, tout comme l’eau pour éteindre le feu : ainsi, le calcaire l’a depuis toujours supplanté. Ainsi, le Méjean n’est pas le plus hospitalier des lieux, pourtant le nombre de ses habitants continuera à augmenter jusqu’au XIXème siècle. S’en suivit ensuite un long exode rural duquel sont revenus quelques amoureux du plateau, qui parfois prennent la relève des anciens et redonnent vie à des bâtisses qu’on croyait menacées par l’oubli.

Née de la fusion des communes de Hures et de la Parade, la commune s’étend sur un territoire extrêmement vaste : 88,6km carrés. La densité de population y est l’une des plus faible de France. L’agriculture avec l’élevage de brebis st une des principales sources de revenue de la commune, avec le tourisme. La commune compte sur son territoire de nombreux sites touristiques majeurs de la Lozère, tels le Moulin de la Borie, l’Aven Armand ou encore la Ferme Caussenarde d’Autrefois et la fromagerie du Fédou. C'est aussi ici que l'association TAKH s'est installée, afin d'habituer les chevaux de Przewalski à leurs futures steppes mongoliennes.