-A +A

Patrimoine gallo-romain de la Vallée du Lot

Banassac au temps des Gabales

Découvrez le patrimoine gallo-romain de Banassac

Pendant les 2 premiers siècle après notre ère, on fabriquait à Banassac des poteries retrouvées dans toute la France et même l’Europe jusqu’en Roumanie ! Banassac possède un musée : vous pourrez y retrouver les trésors découverts lors des fouilles archéologiques.

Banassac et les poteries sigillées

Banassac est pendant les 3 premiers siècles de notre ère un centre très important de production de poteries. Le village est alors spécialisé dans la production de céramique de luxe. Celle-ci, appelé « sigillée », est rouge, recouverte d’une fine pellicule lustrée et décorée. Elle tient son nom du latin « sigillum », signifiant sceau, puisque les potiers la signaient à l’aide d’un poinçon. On en connaît plus d’une centaine. Certains d’entre eux personnalisaient leur céramique en fonction des endroits où celle-ci allait être envoyée.

Ce n’est pas un hasard si les artisans choisirent de s’installer en ce lieu. Banassac se trouve sur les bords de l’Urugne, affluent du Lot, dont l’eau permet de nettoyer facilement les moules et de purifier l’argile. De plus, l’abondance de bois à proximité permet d’alimenter la grande quantité nécessaire au chauffage des fours.

Banassac, centre majeur du pays Gabale

Banassac sera ainsi un centre majeur du pays Gabale, et deviendra la 2ème ville de la région après Javols, désormais le siège d’un musée archéologique. Si à Banassac les vestiges de cette époque sont moins spectaculaires que le célèbre Mausolée Romain de Lanuéjols, de nombreuses traces témoignent malgré tout à Banassac de ce passé fastueux. On a notamment retrouvé, non loin du centre-bourg, un aqueduc semblant amener de l’eau à trois piscines, ainsi que d’autres éléments indiquant également la présence de bains romains. Il y a fort à parier que le village n’a pas encore révélé tous ses secrets au sujet de cette époque.

Pour en découvrir plus, venez visiter le musée de Banassac et l’exposition « Vous avez dit Poterie ? »